Le menuisier et le charpentier

Le métier de menuisier, comme celui de charpentier, est presque vieux comme le monde. Dès que l'homme a voulu créer des construction en "dur", il a eu recours au bois.

 

Comme toutes les professions elle est organisée au Moyen-âge à un point tel qu'on distingue sept catégories :

- le menuisier en bâtiment, qui crée les huisseries et les boiseries,

- le menuisier "tout court" qui crée tous les ouvrages en bois nécessaire aux construction,

- le menuisier en ébène qui se charge des placages de ce bois, qui deviendra plus tard l'ébéniste,

- le menuisier en meubles,

- le menuisier en sièges, qui ne fait que des sièges,

- le menuisier en voitures, qui crée carrosses et autres modes de transport...

A la fin du Moyen-âge on distinguera les charpentiers qui ne travailleront que sur ce qui a vocation à demeurer immobile, escaliers, charpente...

Autrefois chaque bourg avait son ou ses atelier(s) de menuiserie. Le bois était bien plus utilisé que de nos jours. On avait recours à lui dès qu'on voulait un meuble par exemple.

De nos jours, leur nombre a considérablement réduit.

Ils continuent cependant, si on fait abstraction de l'électrification de leurs outils, à travailler comme leurs prédécesseurs.

 



18/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres