Le marchand de sonnailles

Les sonnailles sont les cloches qu'on met au cou des vaches.

Leur fabrication se fait en trois étapes :

- la mise en forme, à partir d'un gabarit l'artisan découpe une tôle d'acier qu'il martèle puis soude pour obtenir la forme définitive.

- le brasage au four, une couche de cuivre est déposée sur toute la surface puis la sonnaille est placée dans un four chauffant à 1200 ° C.

- la mise à son, la sonnaille est de nouveau martelée pour obtenir le son désiré.

Les bergers avaient pour habitude, et cela subsiste dans quelques régions, de mettre une sonnaille différente à certaines bêtes afin de les localiser au son.

Le marchand de sonnailles de l'atelier Fontanille tient dans la main deux sonnailles de grande taille et porte autour du cou des clarines, plus petites et moins bruyantes.

De nos jours la cohabitation entre habitants des campagnes, souvent les citadins récemment installés, et vaches porteuses de sonnailles n'est pas toujours facile. Les procès se multiplient tout comme ceux demandant l'interdiction de sonner les cloches des églises ! Il est vrai qu'il est bien plus agréable d'entendre le bruit d'un scooter...



17/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres