L'âne de la crèche

 

Pas de crèche de Noël sans âne. Mais que fait-il là ?

Il appartient à Joseph et c'est sur son dos que Marie, enceinte, est arrivée à Bethléem.

Tout naturellement quand Marie et Joseph trouve une étable pour passer la nuit, ils y abritent leur âne, sans doute leur bien le plus précieux.

Cependant cette vision des choses est probablement due à St François d'Assise dont on connaît l'amour pour les animaux.

En 1563, le Concile de Trente cherche même à interdire leur représentation dans la crèche, seuls les hommes pouvant se prosterner devant Jésus, fils de Dieu. Les peintres du XVIIe siècle ne le font donc pas figurer dans leur nativité.

Mais la plupart des gens continuent à considérer qu'ils ont leur place, non comme adorateurs, mais comme animaux réchauffant l'enfant Jésus de leur souffle. Il est vrai que l'âne était autrefois un compagnon quotidien...



19/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres